Église Saint-Marc (Plauen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vue extérieure de l'église Saint-Marc en 1913

L'église évangélique luthérienne de Saint-Marc est située dans le quartier nord-ouest de Haselbrunn à Plauen .

préhistoire

En raison de l'essor rapide de Plauen, dû à l'industrie florissante de la broderie au début du XXe siècle, le quartier de Haselbrunn, incorporé en 1899, s'est également développé très rapidement. Le 8 décembre 1900, une association de construction d'églises a été fondée avec une cotisation annuelle de 2 marks. Une nouvelle congrégation a été fondée le 1er février 1905 à partir de parties de la congrégation de Johannis , de la congrégation de Paul et de la congrégation rurale de Kauschwitz . A Pâques 1905, le premier pasteur Dr. phil. Alexander Barthel introduit dans son bureau, à l'époque encore dans le gymnase de la Seumeschule.

Le 18 février 1906, un concours pour la conception d'une nouvelle église a commencé, au cours duquel 78 projets ont été soumis. Après trois ébauches présélectionnées, en juillet 1907, le conseil de l'église chargea l'architecte berlinois Heinrich Adam de planifier l'église Saint-Marc. Pendant ce temps, le 27 septembre 1907, le pasteur Kurt Weidenkaff sen. désigné comme deuxième pasteur. Après des négociations sur le montant de la construction, celui-ci a été réduit de 590 000 marks à 410 000 marks. Le résultat a été approuvé par le conseil de l'église le 25 février 1910 et par le conseil municipal le 18 mars 1910.

Dès 1907, la congrégation de Saint-Marc reçoit de la mairie le chantier de construction de l'église d'une superficie d'environ 2700 m² contre droit de collatéral et de patronage , y compris tous les frais de construction de voirie et les services aux riverains.

La gestion technique du bâtiment de l'église a été transférée au Plauener Stadtbauamt et donc au Stadtbaurat Wilhelm Goette . L'ingénieur en construction Fritz Maul a repris la direction de la construction, tandis que l'architecte Heinrich Adam a conservé la direction artistique.

Imeuble

Vue intérieure de l'église Saint-Marc en 1913
Arrière de l'église Saint-Marc
Salle paroissiale supérieure
Salle de l'église inférieure
Une vue plongeante sur l'église Saint-Marc

La construction a commencé en juin 1910 avec l'enlèvement du Morgenberg. Le 22 avril 1911, a lieu la pose de la première pierre de la nouvelle église Saint-Marc. Un an plus tard, l'enveloppe du bâtiment était achevée à l'exception de la tour principale. L'église a été construite selon les normes de l'époque en utilisant les matériaux de construction les plus modernes. La voûte en coupole en béton armé rendait les fermes de toit en acier superflues, car la voûte pouvait également absorber les charges de la ferme de toit. Le 18 mars 1912, la charpente du toit principal est achevée. Le 7 mars 1912, la tour principale est murée et le 20 juin 1912, elle reçoit sa charpente. Le 3 juillet 1912, la croix de cuivre est placée sur la sphère. La tour avait ainsi atteint une hauteur totale de 62 mètres. Les trois cloches de bronze , dans les hauteurs E-F-G-B, ont été coulées sur la base de la côte " Gloriosa " de la cathédrale d'Erfurt . La plus grosse cloche, pesant 1 312 kg, portait l'inscription "Gloire à Dieu au plus haut", la cloche du milieu, pesant 774 kg, "Paix sur Terre" et la plus petite, pesant 381 kg, "Beaucoup au peuple". Les cloches ont été consacrées le 10 septembre 1912.

Le mobilier est adapté au style architectural néo-byzantin et exécuté sous la direction du peintre Willi Schomann de Berlin-Charlottenburg de mars à juin 1913. Les trois grandes fenêtres du sanctuaire et la fenêtre de la galerie d'orgue ont été conçues par l'artiste munichois Gustav van Treeck . Avant même le début de la construction, le consistoire d'État avait rejeté l'application du programme de Wiesbaden comme un pas en arrière. Par conséquent, la tribune d'orgue a été placée en face de l'autel et la chaire sur le côté.

Le 7 septembre 1913, la nouvelle église est consacrée.

organe

En 1913, la manufacture d'orgues Eule de Bautzen construit le deuxième plus grand orgue du Vogtland . L'instrument a 54 registres sur trois claviers et pédalier. [1]

  • Coupleurs : II/I (appelé aussi coupleur super octave), III/I (appelé aussi coupleur sub octave), III/II, I/P, II/P, III/P (appelé aussi coupleur super octave)

Transformations et rénovations

Dès la Première Guerre mondiale , les cloches de bronze sont démontées sur ordre impérial le 22 juin 1917 et fondues pour fabriquer des armes. Celles-ci ont été remplacées par des cloches en acier moulé avec les mêmes inscriptions le 9 septembre 1920.

L'église Saint-Marc a également été endommagée le 10 avril 1945 par un lourd attentat à la bombe sur Plauen dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale . La toiture et les fenêtres ont été détruites. La pluie battante a rendu l'église temporairement inutilisable. Au cours de l'été 1946, le toit a été recouvert à nouveau et au cours des dix années suivantes, les dégâts ont été progressivement réparés.

Dès le début, la communauté de l'église Saint-Marc manquait d'une salle communautaire appropriée pour les événements en dehors du service. Le projet du conseil de l'église d'acheter le bâtiment en face de l'église avec le restaurant "Sachsenhof" a été empêché par la Première Guerre mondiale et l'inflation. À partir de 1924, un bâtiment arrière a été loué dans la Seumestraße, qui a été utilisé comme salle communautaire. Après la guerre, cela a temporairement servi de lieu unique pour les rassemblements communautaires. En 1952, le conseil de l'église a décidé de construire un centre communautaire sur un terrain au coin de la Herderstrasse et de la Morgenbergstrasse qui appartenait à la congrégation. Alors que les plans de construction avaient déjà été soumis, la propriété a été expropriée par le conseil municipal et incluse dans le programme de développement de la ville. Inspiré par le pasteur Vödisch, des considérations ont maintenant été faites

En 1963, avec le renouvellement du toit de la tour, la rénovation du toit a commencé et avec elle la rénovation majeure de l'église. Après la décision de diviser l'église au niveau de la galerie, un plafond en béton armé est installé en décembre 1965. Pour Thanksgiving en 1966, la salle basse nouvellement créée d'environ 300 places dans l'ancienne nef centrale est reconsacrée. L'autel, les fonts baptismaux et un morceau du parapet de la chaire sont restés dans la salle. En 1967, les salles communautaires dans la zone sous les anciennes galeries latérales ont été achevées. Dans la troisième phase de construction, le toit principal a dû être reconstruit en premier. La couverture en tuiles rouges a été remplacée par de l' ardoise de toitureremplacé. La peinture intérieure néo-byzantine a été recouverte d'une simple couleur claire. Le sanctuaire nouvellement créé dans la salle paroissiale supérieure actuelle a été décoré d'œuvres d'art en bois d' Elly-Viola Nahmmacher de Greiz. L'orgue a été rénové et de nouveaux vitraux ont été posés. Enfin, le jour de Thanksgiving de 1975, le 5 octobre, le service de consécration pouvait être célébré.

Environ 28 ans après l'achèvement de la rénovation majeure, la salle supérieure de l'église devait être à nouveau rénovée. Lorsque les avis d'experts nécessaires devaient être obtenus, l'ancienne peinture a également été enlevée à certains endroits. Il a été constaté que la peinture de 1913 était encore relativement bien conservée. L'autorité inférieure de protection des monuments de Plauen a ensuite fait restaurer l'ancienne peinture. En 2003, la salle paroissiale avec la nouvelle "ancienne" peinture a été remise à sa destination.

Littérature

  • Ev.-Luth. Office paroissial de la paroisse Markus à Plauen (éd.): Markuskirche Plauen 90 ans , Plauen, 2003

les détails

  1. Plus d'informations sur l' orgue

liens web

Commons : Markuskirche Plauen  – Collection d'images, de vidéos et de fichiers audio

Coordonnées : 50° 30′ 49.7″  N , 12° 7′ 43.2″  E