Rapport Mayence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Report Mainz (jusqu'en 1998 Report Baden-Baden ) est le nom d'un magazine télévisé allemand sur l'actualité politique . Bien que le format soit éditorialement basé à Mayence, il n'appartient pas à la ZDF , qui y est basée , mais à ARD avec Südwestrundfunk . En 2017/18, Report Mainz était le magazine politique allemand le plus titré. Le programme a atteint une moyenne de 2,83 millions de téléspectateurs et , avec une part de marché de 10,8 pour cent , la cote d' audience la plus élevée . [1] En 2017, Report Mayence comptait en moyenne 3,1 millions de téléspectateurs par émission et une part de marché de 11,4 %.[2]

histoire

Le programme reprend les reportages d'Anno-Film sur l'actualité d'hier et de demain . Ce format a été diffusé pour la première fois à la télévision allemande le 25 octobre 1960 , alors produit conjointement par Bayerischer Rundfunk (BR) et Südwestfunk (SWF). Depuis le 5 août 1962, ce programme s'appelait Report . Depuis 1966, BR et SWF ont produit des éditions entièrement distinctes de l'émission. L' édition du BR s'appelait Report Munich , celle du SWF s'appelait Report Baden-Baden jusqu'en 1998 . Au cours de la fusion de la SWF avec Süddeutscher Rundfunk (SDR) pour former Südwestrundfunk(SWR) En 1998, la rédaction a déménagé à Mayence, depuis lors, le programme s'appelle Report Mainz .

De 1972 à 1992 , Franz Alt était à la tête de l'émission. Alt, alors membre de la CDU , s'est positionné depuis 1983, par ex. B. dans les questions de modernisation ou d'énergie nucléaire , de plus en plus contre les gouvernements dirigés par la CDU au sein des gouvernements fédéral et des États. Étant donné que la CDU régnait également dans les pays contractants du SWF à l'époque, il y a eu de nombreuses tentatives du Conseil de la radiodiffusion pour déposer Alt. Le directeur sortant du SWF à l'époque, Willibald Hilf , ancien membre de la CDU de Rhénanie-Palatinat, n'a décidé de franchir cette étape qu'au tournant de l'année 1991/92, après de nombreuses tentatives de neutralisation politique d'Alt au sein du signaler la modération.

Le 25 avril 2006, le spectacle a célébré son 40e anniversaire. Le 15 mai 2006, SWR a diffusé une émission anniversaire avec le présentateur invité Harald Schmidt .

modérateurs et rédacteurs

Le présentateur et directeur du programme étaient:

insérer

Les magazines politiques Report Munich ( Bayerischer Rundfunk ), Report Mainz (Südwestrundfunk) et Fakt ( Mitteldeutscher Rundfunk ) sont diffusés en alternance le mardi à 21h45 le premier . En janvier 2006, l'ARD a réduit le temps de transmission de ses programmes de 45 à 30 minutes, malgré les protestations des associations de journalistes.

critique

Dans de rares cas, il y a des critiques du reportage après la diffusion et des déclarations correspondantes du diffuseur :

  • Emission du 21 août 2000 (incluant la critique des travaux de Cap Anamur ) [3] [4]
  • Emission du 25 mai 2016 "Chômeurs sous pression" [5]
  • Emission du 1er août 2016 « La bataille des éoliennes » [6] [7]

éditions

liens web

les détails

  1. "Report Mainz" à nouveau le magazine politique le plus réussi . Communiqué de presse de Southwest Broadcasting .
  2. "Report Mayence" magazine politique le plus réussi 2017 . Dans : Digitalfernsehen.de , 27 décembre 2017.
  3. Rupert Neudeck défend "Cap Anamur". "Expertocratie". www.mopo.de, 24 août 2000, consulté le 14 août 2016 .
  4. RAPPORT Mayence : Déclaration sur la conférence de presse d'aujourd'hui par Rupert Neudeck, Cap Anamur, Nedim Goletic, coordinateur de Cap Anamur au Kosovo et Norbert Blüm, MdB. Communiqué de presse RAPPORT Mayence. presseservice.pressrelations.de, 24 août 2000, consulté le 14 août 2016 .
  5. Information de la rédaction de REPORT MAINZ sur l'article "Chômeurs sous pression". Des téléspectateurs nous ont laissé entendre que le ministère fédéral du Travail prétendait que notre rapport était faux. Nous rejetons cette accusation. www.swr.de, 30 mai 2016, consulté le 14 août 2016 .
  6. Jürgen Lessat : Mauvaises rafales du sud-ouest. "Report Mainz" veut montrer la vérité derrière cela et appeler les responsables par leur nom. C'est la revendication du magazine, dont Südwestrundfunk (SWR) aime se parer. Ce que le radiodiffuseur a fait avec sa "lutte pour les éoliennes" accroît le problème de crédibilité de la radiodiffusion de service public. www.kontextwochenzeitung.de, 10 août 2016, consulté le 14 août 2016 .
  7. REPORT MAINZ répond aux réactions des téléspectateurs. à la contribution cinématographique "La bataille pour les éoliennes - les excès de l'industrie du boom" le 1er août 2016 à Erste. www.swr.de, 11 août 2016, récupéré le 14 août 2016 .