Fichier d'autorité international virtuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le fichier d'autorité international virtuel ( VIAF ) est un fichier d'autorité international virtuel . Il s'agit d'un projet conjoint de plusieurs bibliothèques nationales et associations de bibliothèques géré par l' Online Computer Library Center (OCLC). Le projet a été lancé en 2003 par la Bibliothèque nationale allemande et la Bibliothèque du Congrès et est devenu opérationnel en 2012.

VIAF : Capture d'écran (2012)

contenu et objectifs

L'objectif du VIAF est de relier les fichiers d'autorité nationaux (tels que le fichier d'autorité commun géré par la Bibliothèque nationale allemande ) dans un fichier d'autorité virtuel uniforme à l'échelle mondiale. Les bases de données de 25 fichiers d'autorité sont fusionnées et des ensembles de données identiques sont liés dans un fichier de concordance . Les données sont proposées en ligne et sont disponibles pour la recherche, l'échange de données et le partage de données. Le protocole de collecte de métadonnées de l'Open Archives Initiative (OAI-PMH) est utilisé pour mettre à jour la base de données. Une fois par mois, un pattern matching (« Pattern Matching’) où les nouveaux enregistrements sont fusionnés avec ceux existants. [1]

Pour le référencement, un enregistrement de données VIAF reçoit son propre numéro de données d'autorité en tant qu'identifiant , d'où émerge un formulaire en tant qu'identificateur de ressource uniforme pour les applications de données liées . Il contient des références aux notices fusionnées des fichiers des autorités participantes et leurs en- têtes .

Bibliothèques participantes

Les bibliothèques ou réseaux de bibliothèques suivants participent au projet (en mai 2020) :

Les entrées des bases de données suivantes sont également affichées :

Littérature

liens web

Remarques

  1. Cependant, la comparaison mensuelle prévue échoue parfois, de sorte que les données VIAF ne sont à jour que pour certains des fichiers d'autorité concernés. Par exemple, début octobre 2012, il y avait encore des entrées de mai 2012.