ZDF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

ZDF ( orthographe propre stylisée : 2DF ) est le programme principal de la société de radiodiffusion Zweites Deutsches Fernsehen et le deuxième programme de télévision nationale publique en Allemagne . ZDF est diffusé depuis 1963.

histoire

À partir de 1959, le chancelier Konrad Adenauer tenta d'influencer le système de diffusion existant et planifia un deuxième programme télévisé entièrement allemand. Contrairement au programme ARD Deutsches Fernsehen (aujourd'hui : Das Erste ), celui-ci ne devrait pas être subordonné aux États fédéraux, mais au gouvernement fédéral. Cependant, les plans ont échoué devant la Cour constitutionnelle fédérale avec le 1er arrêt de radiodiffusion . Au lieu de cela, une station de télévision centrale à but non lucratif a été fondée par les États fédéraux en 1961 avec la deuxième télévision allemande .

Vers 1960, la Deutsche Bundespost a commencé à mettre en place une deuxième chaîne de diffusion pour le deuxième programme de télévision publique . Celle-ci diffusait dans la gamme UHF , ce qui nécessitait une deuxième antenne et un téléviseur avec une gamme de fréquence étendue. Pour les récepteurs plus anciens, le commerce disposait de  convertisseurs UHF spéciaux, coûtant environ 80 DM . Comme pour le premier programme, une réception optimale dans autant de parties de la RDA que possible a joué un rôle important dans la planification de la station. Afin de pouvoir utiliser la chaîne de diffusion et d'encourager les téléspectateurs à recevoir la réception UHF, ARD a été autorisé à diffuser le programme ARD 2une deuxième émission temporaire diffusée quotidiennement de 20 h à 22 h. La diffusion a commencé le 1er mai 1961 dans la zone de diffusion de hr et un mois plus tard dans tout le pays.

Le 21 mars 1963, le deuxième thème du premier mouvement du concerto pour violon de Ludwig van Beethoven a été choisi comme identifiant de l'émetteur acoustique . [2]

Le 1er juillet 1962 était prévu comme le début de la transmission, mais cela a été retardé. ZDF a diffusé le premier programme de test dans la nuit du 19 au 20 mars 1963 sans préavis via l' émetteur Feldberg . À 23h51, le lettrage Zweites Deutsches Fernsehen est apparu et à 00h10, des téléspectateurs au hasard ont été invités à envoyer une carte postale décrivant la qualité de la réception à la station. Un documentaire sur Hong Kong a suivi, qui était une production FFG , deux épisodes de la série américaine Three Good Friends et la production autrichienne Wolken über Kaprun. L'émission s'est terminée à 1 h 28. La deuxième émission test a été diffusée sur toutes les stations de la chaîne dans la nuit du 26 au 27 mars. Il a également montré des images en direct: un programme d'information avec des circuits dans les studios nationaux de Hambourg et de Munich. [3]

Le début officiel de la diffusion sur ZDF a eu lieu le 1er avril 1963. À ce moment-là, 61% des téléspectateurs pouvaient être atteints, mais tous n'avaient pas de récepteur pour la gamme de fréquences UHF. L'ARD espérait pouvoir diffuser une troisième émission après le lancement de ZDF. Cependant, cela n'a pas pu être mis en œuvre immédiatement en raison d'un manque de fréquences libres.

Comme ARD, le premier essai de couleur de ZDF s'est déroulé le 3 juillet 1967, le service régulier a commencé le 25 août 1967. Entre-temps, la gamme avait augmenté à tel point qu'environ 80% des participants étaient approvisionnés.

Avec la grande réforme du programme d'octobre 1973, la police de caractères maison ZDF a été introduite. Pour ce faire, Otl Aicher a pris la police Univers et l'a légèrement modifiée. Avec la technologie de l'époque, avec laquelle l'écriture était fondue dans l'image, les lettres pouvaient avoir des coins légèrement arrondis, Aicher évitait le problème des lettres fortement arrondies dès le départ. L'introduction de la police de caractères d'entreprise est allée de pair avec une identité d'entreprise, qui provenait également d'Otl Aicher. Cela comprenait la conception de l'horloge à écran ainsi qu'une conception uniforme pour les studios et les fourgons de diffusion extérieurs avec beaucoup de bleu mais pas de rouge et de noir. Pour les émissions politiques, un système de cadre tubulaire variable a été acheté auprès d'un fabricant suisse, sur lequel des plaques pouvaient être accrochées. [4]

programme

Diffusions ZDF

La publicité

Comme Das Erste , ZDF n'est autorisé à diffuser de la publicité que jusqu'à 20 heures en semaine conformément à l' accord de radiodiffusion inter -États , pour un maximum de 20 minutes par jour et exclusivement dans le programme principal. Aucune publicité ne peut être diffusée le dimanche ou les jours fériés. Depuis le début de la publicité sur ZDF, les publicités individuelles ont été interrompues par les Mainzelmännchen . Avec la modification de l'Interstate Broadcasting Treaty, la distinction antérieure entre publicité et parrainage a été largement abolie, c'est pourquoi il n'y a plus de parrainage à la télévision publique après 20 heures et les jours fériés depuis janvier 2013.

Les spectateurs

Media Control a calculé le plus grand nombre de téléspectateurs au cours des 20 dernières années en Rhénanie-Palatinat et en Hesse , alors qu'il était le plus bas dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale . Dans l'ensemble, cependant, en 2013, ZDF était "en faveur du public". Les records avec plus de 20 millions de téléspectateurs ont été atteints principalement dans les années 1980 avec des programmes tels que Das Traumschiff ou Die Schwarzwaldklinik . En 1992, un Wetten, dass... ? -Sortie 20,47 millions de téléspectateurs. Selon le contrôle des médias , la part de marché étaità 65,8 pour cent. En raison de la fragmentation du marché de la télévision, de telles cotes d'écoute ne sont que rarement trouvées. Plus récemment, de telles fourchettes n'étaient déterminées que pour les émissions sportives, comme la fourchette jusqu'ici la plus élevée de ZDF en 2006 lors des demi-finales de la Coupe du monde, Italie contre Allemagne, avec 29,66 millions de téléspectateurs. [5] L'âge moyen des téléspectateurs de ZDF était de 61 ans à la mi-2012. En raison des Jeux olympiques de 2012 et du Championnat d'Europe de football de 2012 , il est tombé à 60 ans. [6]

Parce que les téléspectateurs du programme principal ont une moyenne d'âge assez élevée, la ZDF est aussi appelée l' émetteur Kukident . [7] Cette désignation remonterait à l'ancien directeur général de RTL, Helmut Thoma . ZDF a réagi aux accusations dans les médias qui étaient "depuis longtemps devenues monnaie courante" selon lesquelles "ZDF se référait malicieusement à un 'Kukident' ou 'diffuseur de couverture chauffante'", ce qui offense les téléspectateurs plus âgés, "qui demandent à juste titre ce que c'est en fait si mauvais si une station les attire." [8] ZDF, quant à elle, voit ces accusations avec confiance - surtout parce que le rajeunissement du programme est engagé depuis longtemps. Thomas Belluta déclaré lors de sa prise de fonction : « […] le groupe cible de ZDF est la société dans son ensemble. C'est pourquoi nous devons toucher les jeunes téléspectateurs avec notre programmation. Les succès des canaux numériques et des offres en ligne ne suffisent pas à eux seuls. » Cependant, il n'y aura « pas de tentatives effrénées de rajeunissement, mais plutôt une modernisation cohérente qui séduira toutes les tranches d'âge ». [8ème]

transmission

Centre de diffusion en continu du centre de diffusion de Mayence

Au cours des premières décennies de son existence, ZDF a diffusé ses programmes exclusivement via la deuxième chaîne de diffusion terrestre de la République fédérale d'Allemagne. Contrairement aux chaînes du premier programme télévisé de l'ARD , celui-ci est exploité par Media Broadcast , anciennement par la Deutsche Bundespost. Comme pour l'ARD, avant 1990, de nombreuses stations étaient placées de manière à pouvoir également être reçues dans de vastes zones de la RDA, où ZDF avait un grand nombre de téléspectateurs. Depuis décembre 1990, l'émission est également diffusée sur différentes stations des nouveaux Länder. On utilise ici des fréquences autrefois destinées à un éventuel troisième programme télévisé en RDA .

Depuis les premiers projets pilotes câblés , ZDF est également représenté à la télévision par câble . La diffusion par satellite dans toute l'Europe via Astra 1C a commencé le 27 août 1993 au Salon international de l'électronique grand public à Berlin. Au cours de la même décennie, la diffusion de signaux DVB via le câble et le satellite a commencé .

Depuis 2002, ZDF peut également être reçu via DVB-T en tant que télévision numérique dans les régions développées. Au début, le signal sonore était diffusé via DVB-T au format Dolby Digital . Pour des raisons de capacité, ce service a été interrompu entre-temps.

Une sélection de programmes est proposée sur Internet via la ZDFmediathek , qui existe depuis 2001, via le live stream ou la vidéo à la demande . En plus de la version standard, il existe une édition spéciale du centre multimédia pour les appareils mobiles, et une application pour différents systèmes d'exploitation est également disponible depuis la mi-2011. [9] Un flux en direct du programme complet est disponible depuis avril 2008 via le logiciel Zattoo . Depuis le 12 février 2013, ZDF diffuse enfin ses chaînes en direct sur Internet 24 heures sur 24 – dans la mesure où cela est possible en vertu de la loi sur les licences. [10] ZDF coopère avec le fournisseur américain Akamai pour le flux en direct HLS. En plus du lecteur sur le site Web de ZDF, il peut également être lu via des programmes de lecteur tels que le lecteur multimédia VLC ou des applications, ainsi que des appareils prenant en charge la lecture de flux HLS.

ZDF a été le premier radiodiffuseur en Allemagne à diffuser ses magazines et programmes d'information exclusivement au format 16:9 . En 2006, ZDF avait déjà diffusé la Coupe du monde de football en 16:9 et a progressivement basculé des magazines comme Frontal ou Morgenmagazin sur grand écran au cours de l'année . Le dernier changement du format TV précédent 4:3 à 16:9 a eu lieu le 25 juin 2007 avec les nouvelles d' aujourd'hui .

Le 12 février 2010, la branche HD ZDF HD est entrée en service régulier. Depuis le 1er mai 2016, ZDF diffuse son programme principal en résolution Full HD via la plate-forme DVB-T2-HD en Allemagne dans le cadre du projet pilote Media Broadcast , mais l'image n'est mise à l'échelle qu'à partir d'un signal 720p .

Depuis 1975, le programme est également diffusé par la RAS dans le Tyrol du Sud . [11]

logos des stations

Actuellement

  • Logo actuel depuis août 2001

  • Logo de la branche HD depuis 2010

  • Logo de la filiale ZDFtivi (depuis 2015)

  • Logo d'angle ZDF depuis 2001

    Logo d'angle ZDF depuis 2001

  • Logo d'angle de la filiale HD depuis 2010

    Logo d'angle de la filiale HD depuis 2010

Historique

  • Logo au début de la diffusion en avril 1963

  • logo jusqu'en 1987

  • Logo de 1987 à 1992

  • Logo de 1992 à 2001

  • Ancien logo de ZDFtivi (2005 à 2015)

ACCUEIL

Manipulations au ZDF 2014 dans l'émission Deutschlands Beste !

Comme ce n'était qu'après au ZDF 2014 après l'émission télévisée Deutschlands Beste! s'est avéré, à commencer par les enquêtes du magazine Zapp et du journaliste médiatique Stefan Niggemeier , [12] [13] seule une deuxième enquête Forsa a été utilisée pour classer les « meilleurs » 50 ; Les votes en ligne ZDF et HörZu n'ont pas été pris en compte. [14] Cela était justifié, entre autres, par l'influence présumée des groupes de fans sur le vote en ligne. De plus, il y a eu des manipulations arbitraires de la part des éditeurs, avec des invités tels que Claus Kleber et Franz Beckenbaueront été déplacés à un poste supérieur, tandis que le présentateur de RTL aktuell , Peter Kloeppel , a été déplacé à un poste inférieur. [15] [16] [17] [18]

En lien avec le scandale des votes entourant l'émission Deutschlands Beste! On a également appris qu'en 2007, un résultat de vote pour le groupe Böhse Onkelz du numéro 1 au numéro 25 avait été manipulé secrètement et au su du directeur du programme de l'époque , Thomas Bellut . [19]

En conséquence, le patron du divertissement de ZDF, Oliver Fuchs , a proposé sa démission. De plus, la chef d'équipe responsable des deux émissions en 2014 a été relevée de sa fonction de direction et une autre rédactrice a été prévenue. Dans ce contexte, l'arrêt de la série Deutschlands Beste! annoncé. [20] La résignation de Fuchs a été acceptée par le directeur de ZDF Thomas Bellut et le directeur de programme Norbert Himmler . [21]

Accusation d'asservissement aux quotas et de perte de qualité

Après sa retraite, Wolfgang Herles a critiqué le « fétichisme des quotas » de ZDF dans sa publication Die Gefallsuchten , qui n'était rien de plus que critique, provocation et éclaircissement. Les médias et les politiciens ont suivi le "pouvoir du marché", qui a conduit à un programme de divertissement plat et homogène et à un abaissement des normes. La tâche d'être le quatrième pouvoir serait "considérablement manquée" par les diffuseurs payants. Herles prône donc une réforme radicale des programmes, l'abolition de la télévision payante et le financement par les recettes fiscales. [22] [23] [24] [25]

Accusation de reportage unilatéral sur la crise de la dette souveraine en Grèce

Une étude scientifique de la Fondation Otto-Brenner accuse à la fois ZDF et ARD d'avoir rendu compte de manière unilatérale et déséquilibrée dans le cadre de leurs programmes sur la crise de la dette souveraine grecque. Les opinions personnelles des journalistes et les faits objectifs ne pouvaient pas être clairement distingués les uns des autres pour les téléspectateurs, les sujets généraux et les efforts de réforme du gouvernement grec étaient reflétés superficiellement, le gouvernement grec était également moins susceptible d'avoir son mot à dire que le gouvernement allemand, le les titres étaient souvent frappants. L'étude a atteint ses conclusions sur une période de plusieurs mois. Quelques heures après sa publication, ARD critiquait complètement l'étude. [26] [27]

Discussion sur l'utilisation d'un langage non sexiste

L'utilisation accrue d' un langage sensible au genre sur ZDF a suscité la controverse. [28] [29] Divers médias ont critiqué en août 2021 le fait que le diffuseur parlait d'"islamistes" en faisant référence aux talibans afghans, bien qu'il ne soit pas connu et presque impossible que les personnes transgenres appartenaient aux talibans. [30]

Récompenses négatives

Jours de Mayence de la critique télévisée

Littérature

(classés chronologiquement)

liens web

Wiktionnaire : ZDF  – explications du sens, origine des mots, synonymes, traductions
Communs : ZDF  – Collection d'images

les détails

  1. L'année ZDF la plus forte depuis 1995, RTL à peine sous les deux chiffres . DWDL.de . 1er janvier 2022. Consulté le 21 janvier 2022.
  2. Annuaire ZDF. 1962/64, page 275.
  3. L'histoire de ZDF. Chapitre 5 Début de la diffusion par la deuxième télévision allemande.
  4. ZDF : Sautez dans l'eau . Dans : Le Miroir . 12 août 1973, ISSN  2195-1349 ( spiegel.de [consulté le 31 octobre 2021]).
  5. Chiffres, s'il vous plaît : Quotas de 50 ans de ZDF , dwdl.de du 30 mars 2013
  6. Hans-Peter Siebenhaar : Excellence financière . Dans : Handelsblatt . Non. 18 , 25 janvier 2013, p. 59 .
  7. Départ des hommes de Mainzel par Julia Schröder, StZ
  8. a b Publication spéciale de ZDF.werbung dans Horizont 37/2012, 23 septembre 2012
  9. ZDF présente une médiathèque pour la jeune génération , Netzwelt, récupéré le 8 août 2011
  10. dpa : ZDF lance la diffusion en direct 24 heures sur 24. Dans : handelsblatt.com. 12 février 2013, récupéré le 8 décembre 2014 .
  11. L'Histoire de la RAS . Rundfunkanstalt Südtirol, consulté le 2 novembre 2021
  12. L'imposture de ZDF vote pour "Le meilleur de l'Allemagne" - Stefan Niggemeier. Consulté le 12 mai 2022 (allemand).
  13. NDR : Zappenduster. Récupéré le 12 mai 2022 .
  14. Friederike Zoe Grasshoff : Fraude chez ZDF - Soudain numéro un. Dans : sueddeutsche.de. 15 juillet 2014, récupéré le 8 décembre 2014 .
  15. Création de classements pour l'émission ZDF "Deutschlands Beste!" était défectueux ( Memento du 17 août 2016 aux archives Internet )
  16. Friederike Zoe Grasshoff : émission de classement ZDF "Le meilleur de l'Allemagne !" Dans : sueddeutsche.de. 9 juillet 2014, récupéré le 8 décembre 2014 .
  17. "Le meilleur de l'Allemagne !" : ZDF admet une manipulation ciblée de l'émission télévisée. Dans : zeit.de. 11 juillet 2014, récupéré le 8 décembre 2014 .
  18. "Le meilleur de l'Allemagne" : ZDF admet une manipulation d'enquêtes ciblées sur une émission télévisée. Dans : Focus Online. 11 juillet 2014, récupéré le 8 décembre 2014 .
  19. « Böhse Onkelz », bon ZDF : Le second a manipulé un autre spectacle. Dans : tagesspiegel.de. Consulté le 8 décembre 2014 .
  20. ZDF passe à l'action après la manipulation de "Unsere Beste" ( Memento du 27 juillet 2014 dans Internet Archive )
  21. Gudde Naaacht, ZDF ! Dans : Miroir en ligne. 17 juillet 2014, récupéré le 8 décembre 2014 .
  22. Wolfgang Herles : Le complaisant. Contre le conformisme dans les médias et le populisme en politique. Knaus-Verlag, Munich 2015, ISBN 978-3-8135-0668-6 .
  23. derstandard.at ZDF-Journalist-uebt-Medienkritik Rudolf Walther dans le Standard du 30 octobre 2015.
  24. sueddeutsche.de Rudolf Walther dans le Süddeutsche Zeitung du 12 octobre 2015.
  25. deutschlandfunk.de : Wolfgang Herles : "Le complaisant" - les cotes des veilleurs de nuit. Récupéré le 12 mai 2022 .
  26. "Les Grecs provoquent !" , récupéré le 9 septembre 2016
  27. Couverture de la Grèce dans le premier ( Memento du 11 septembre 2016 sur Internet Archive ), récupéré le 9 septembre 2016
  28. Joachim Huber : Le genre est un droit humain que chacun est libre d'exercer . Dans : Le miroir quotidien en ligne . 2 août 2021, ISSN  1865-2263 ( tagesspiegel.de [consulté le 12 mai 2022]).
  29. Aurelie von Blazekovic : Comment les radiodiffuseurs publics gardent le genre. Récupéré le 12 mai 2022 .
  30. ZDF : Un rapport sur la prise du pouvoir par les talibans en Afghanistan déclenche une tempête de genre. Récupéré le 12 mai 2022 .
  31. "Allemand trop en bois": ZDF est Sprachpanscher de l'année. (N'est plus disponible en ligne.) Verein Deutsche Sprache, 26 août 2016, archivé de l' original le 27 août 2016 ; récupéré le 27 août 2016 .